Cheyenne n’est pas seulement la capitale du Wyoming, elle est aussi la capitale du rodéo et du chemin de fer
Arrivés à Cheyenne, nous allons directement à ce que l’on peut appeler le centre ville de Cheyenne. Cheyenne est un bon endroit pour découvrir le « vieux middle west ». La capitale du Wyoming est considée comme la capitale du rodéo et du chemin de fer. Nous avons posé la voiture, et sommes allés en direction d’une grande place rectangulaire et arborée. Au se détache le “Union Pacific Depot“, l’ancienne gare de Cheyenne, devenue le musée des transports. Ce batiment est considéré comme l’une des plus belles gares des États-Unis.  A l’intérieur, une microbrasserie, la Accomplice Beer Company y propose une bière artisanale locale. Malheureusement, vue la queue qui attendait d’être servie, nous n’avions pas le temps d’attendre. Donc pas d’avis sur le sujet. Le trafic ferroviaire à Cheyenne est incessant. Les trains sont d’une longueur irréaliste par rapport aux nôtres en France et l’attente aux passages à niveaux des routes du wyoming et du Nebraska nous semblait interminable.

Cheyenne Big Bottes

On a pu admiré quelques unes des grandes statues de bottes de 8 pieds de haut (240 cm environ) que l’on trouve disséminées dans Cheyenne. Peintes par des artistes locaux, elles décrivent l’histoire du Wyoming et de Cheyenne. Le “Visitor center” du musée des transport” propose une carte de localisation. Il y a même des audio-tours organisés pour les découvrir.  

A New Beginning

Tout proche de la gare, une statue représentant une femme de la fin du XIX ème siècle, de l’artiste de Veryl Goodnight. Erigée en juin 2011, cette statue rend hommage aux femmes qui ont participé à la difficile conquête de l’Ouest et à l’état du Wyoming qui fut le premier état à donner le droit de vote aux femmes. Avant de devenir le 44 ème état américain en 1890, le Wyoming fut le premier territoire à autoriser le droit de vote aux femmes dès 1869. le congrès des États-Unis tenta cependant de conditionner l’entrée du Wyoming au rang d’État américain, au retrait du droit de vote aux femmes, heureusement sans succès. Le Wyoming voulait encourager l’installation des femmes dans ces régions assez inhospitalières.
Tout proche de la gare également, on peut se transformer en parfait cow-boy en s’arrêtant au magasin Wrangler.

Ci-contre l’enseigne du magasin Wrangler

Cheyenne en trolley bus

On peut visiter Cheyenne dans un trolleybus qui stationne devant la gare. On pourra alors voir qu’il reste encore quelques beaux batiments du passé de Cheyenne grâce à un itinéraire commenté.
Malheureusement, notre journée étant bien avancée, nous n’avons pas pu voir le capitol de Cheyenne et son beau dôme doré. Au moins le voir de l’extérieur, car il est en rénovation jusqu’en 2019.
Photo wikipedia
Bien sûr, il y a encore beaucoup de choses à voir à Cheyenne, surtout fin juillet pendant le grand rodéo, le Cheyenne Frontier Days. Visitez le site de l’office du tourisme.
Credit Photos de l’article :  Les Caterina on the road
DOCUMENTATION
   REPERES HISTORIQUES

Cheyenne fut fondée, suite à l’installation du chantier de construction de la ligne ferroviaire transcontinentale en 1867 sur un tracé plus direct que liste des émigrants pour l’ouest. Elle devient alors un carrefour d’échange important entre éleveurs et négociants. Devenue une ville prospère, Cheyenne se développa et vit se bâtir nombre d’hôtels élégants et de théâtres. On y construisit même le premier opéra à l’ouest du Mississippi. Dans les années 1880, Cheyenne était la ville la plus riche du monde ; si bien qu’on alla jusqu’à recouvrir le dôme du capitole de feuilles d’or.
  
Cheyenne doit sa réputation à son fameux rodéo, le Cheyenne Frontier Days. Fondé en 1897, cette manifestation a pris de l’ampleur, au point d’être aujourd’hui le plus grand rodéo en plein air du monde. On y célèbre l’Ouest américain au travers de rodéos, bien sûr, mais aussi au travers de cocerts, de spectacles et de parades. Ii attire l’élite de la profession venue tenter de remporter le million de dollars mis en jeu chaque année, fin juillet.