Le sud de Yellowstone – Wyoming

par | Jan 23, 2019 | balades yellowstone, Carnet de routes USA | 1 commentaire

Du lac Yellowstone à Jackson (Grand Teton park)

Après un petit tour rapide dans West-Yellowstone pour prendre de l’essence, nous allons visiter le Grizzly & Wolf Discovery Center. Crée en 1993 comme sanctuaire pour les ours retirés de la nature parce qu’ils étaient devenus trop familiers ou trop agressifs envers les humains, il est renommé “Grizzly & Wolf Discovery Centre” en 2002. Outre les ours et les loups, le centre héberge également des rapaces qui ne peuvent plus survivre à l’état sauvage.

Crée en 1993 comme sanctuaire pour les ours retirés de la nature parce qu’ils étaient devenus trop familiers ou trop agressifs envers les humains, il est renommé “Grizzly & Wolf Discovery Centre” en 2002. Outre les ours et les loups, le centre héberge également des rapaces qui ne peuvent plus survivre à l’état sauvage.

Grizzly & Wolf Discovery Center   201 South Canyon  West Yellowstone, MT 59758        https://www.grizzlydiscoveryctr.org/

Ouvert toute l’année   8h30 – 18h  l’été   – 13$ l’entrée

Les ours du centre ont tous été acquis après être devenus des ours nuisibles ou des oursons orphelins. Ils disposent d’un habitat naturel extérieur comprenant une piscine et une cascade, ainsi que des espaces intérieurs privés. Les ours sont mis en rotation dans l’habitat pour éviter qu’ils se croisent.

Bon on se croit au zoo, mais la mission du centre est importante, et pas seulement pour les ours, aussi j’étais contente de payer mon entrée. De grands travaux d’aménagement étaient en cours pendant notre séjour cette été 2018. Selon les panneaux exposés, les ours auront un nouvel habitat et d’autres habitants de Yellowstone seront mis à l’honneur. L’ouverture est prévue au printemps 2019.

 

Des annonces des rangers, nous indiquent quels ours (Grizzly ou ours bruns) et à quelle heure, vont faire leur sortie à l’extérieur sous les flashs crépitants des touristes. Cela nous permet de voir des ours à moins de 90 mètres !

 

Nous avons pu voir également deux meutes de loups à poils blanc, du moins le bout des oreilles. C’était l’heure de la sieste. Les loups sont arrivés très jeunes au centre. Les deux meutes sont séparées par une salle d’exposition très intéressante qui leur ai consacré. On peut bien les observer par les larges baies vitrée de la salle.

Une exposition nous a particulièrement intéressés lors de notre visite au Grizzly & Wolf Discovery Centre. Il s’agit de la zone de test de conteneur d’ordure. Pas très glamour mais indispensable dans le pays de l’ours.

Celui-ci coopère avec des organismes fédéraux et fédéraux pour tester des conteneurs de stockage d’aliments et d’ordures résistant aux ours. Les ours peuvent facilement associer l’homme à la nourriture, ils deviennent alors dangereux et doivent être tués ou placés en captivité si leur déplacement à plus de 100 kilomètres dans des zones inhabitées n’a pas fonctionné.

 Garder les ours hors de la nourriture humaine et des ordures est le meilleur moyen d’assurer leur survie dans la nature.

 Les testeurs sont les ours du parc. Après avoir placé les petits plats qu’ils adorent (le beurre de cacahouète par exemple) dans les containers à tester, celui-ci est placé dans l’habitat des ours et l’observation commence. Les ours ont 1 heure pour tenter de le forcer. Si ce container passe ce test, il est noté «résistant à l’ours» et reçoit une certification du Comité interagences sur les ours gris (IGBC).

 Si on a la chance d’être au centre pendant les tests (ouverts au public), ce doit être un spectacle fascinant et violent en même temps, quand on voit les résultats lors de l’expo et surtout les carcasses des containers qui n’ont pas passés le test. On imagine pas forcément la force de ces animaux. Regardez la vidéo ci-dessus des tests effectués au parc. Une vidéo produite par le centre trouvée sur “Great Big Story

Nous quittons West Yellowstone en passant par l’entrée Ouest et en remontant la rivière Madison jusqu’à l’embranchement Madison et la loop sud. La rivière Madison est un affluent de la rivière Missouri, prenant sa source à Yellowstone. Les 31 km de la rivière Madison dans le parc est un lieu privilégié pour les pêcheurs à la mouche.

Nous descendons ensuite la rivière Firehole et dépassons Old Faithful que nous avons vu hier. La route monte gentiment en direction de Craig pass, un col à 2518 mètres pour redescendre ensuite sur le lac Yellowstone où nous attend le West Geyser Basin. Les derniers phénomènes géothermiques de notre voyage.

Le West Geyser Basin est situé à l’extrémité ouest d’une grande baie bordant le lac Yellowstone. Il s’agit de l’un des plus petits bassins de geysers de Yellowstone, mais son emplacement le long de la rive du lac le place comme un spot de visite de Yellowstone. On retrouve des sources chaudes, des piscines, des vasières, des fumerolles et des geysers au bord du lac.  Visite environ 1 h – 1h30

Cette zone est connue sous le nom de caldera du West Thumb, formée par une éruption volcanique survenue il y a 174 000 ans. Cette baie est en réalité une plus petite caldeira au sein de la grande caldeira de Yellowstone qui s’est remplie d’eau, créant la baie.

Une carte du site TrailGuides   Yellowstone.com

Le sentier West Thumb Geyser Basin Trail de moins de 500 mètres nous mène à travers tout le bassin jusqu’au bord du lac en passant par les sources thermales, les vasières de boue et les geysers. Cette passerelle accessible à tous permet d’obtenir de superbes vues sur tout le bassin.

Dans le fond du lac, un peu partout, les sources d’hydrothermales sont très actives. Ainsi,  Fishing Cone qui, selon le niveau des eaux, se retrouve très souvent sous l’eau !

Abyss Pool

Température 78°C Profondeur 16 mètres environ 53 pieds. Abyss est la piscine la plus profonde connue à Yellowstone. L’eau de couleur vert foncé donne l’illusion d’une piscine sans fond. La réduction du débit printanier a réduit la température de la piscine, permettant une croissance abondante d’algues le long des canaux et des canaux de ruissellement.

 

Black pool

Température 78 ° F Profondeur environ 9 mètres. Black Pool est l’une des plus grandes sources du West Thumb Geyser Basin. L’eau de couleur foncée est la combinaison du bleu naturel et transparent de l’eau et du revêtement d’algues orange de la piscine.Le pH de Black Pool est légèrement alcalin.

Big Cone

Big cone est un geyser de type « cône » à 7 mètres du bord. Parfois, avec l’augmentation du niveau de l’eau du lac, le cône peut être complètement immergé. L’orifice du cône fait 80 cm de large.  Il a de rares et petites éruptions.

Fishing Cone

Geyser en forme de cône, il avait au début du XXème siècle des éruptions atteignant 12 mètres. Comme le niveau de l’eau dans le lac Yellowstone a augmenté, le cône est maintenant inondé au printemps et les températures dans le cône se sont suffisamment refroidies pour ne plus éclater. En été, on peut le voir. Le lieu est désormais considéré comme des sources chaudes.

J’ai lu qu’il y avait une anecdote sur Fishing Cone. Autrefois, les premiers voyageurs pêchaient dans le lac et se retournaient rapidement pour cuire leurs prises dans l’eau bouillante du geyser. Aujourd’hui, c’est illégal, mais ce Geyser a trouvé son nom.

Depuis le milieu des années 1970, l’activité thermique de West Thumb a diminué. Certaines températures se sont refroidies dans le bassin, permettant ainsi à de grandes colonies d’algues et de cyanobactéries de se développer. En conséquence, de grands tapis microbiens nouvellement formés se développent sur les canaux d’écoulement et sur les bords des piscines.

Nous quittons West Thumb pour un petit passage à Grant Village. Situé sur la rive sud du lac Yellowstone, le Grant Village est le village le plus récent de Yellowstone (1984) et le plus au sud. A part un service d’hébergement de type motel, on peut trouver quelques restos, une boutique de souvenirs et une station-service.  Nous continuons la route vers le sud, il reste 35 km pour atteindre le parc “Grand Tetons” que nous ferons que traverser.  le temps n’étant pas au rendez-vous malheureusement.

Sur la route de l’entrée sud, nous rencontrons sur la droite les chutes de Lewis. Elles sont situées sur la rivière Lewis à mi-chemin entre Grant Village et l’entrée sud du parc. Les chutes tombent de 9 m environ et sont facilement visibles de la route.

Le calme des eaux de la rivière Lewis après les chutes.

Nous voilà sortis du parc. Good Bye Yellowstone. Et maintenant en route vers le Grand Teton.

Nous suivons La John D. Rockefeller, Jr. Memorial Parkway, une belle route panoramique qui relie le Parc national du Grand Teton et le Parc national de Yellowstone. John Davison Rockefeller Junior a contribué à la création et l’agrandissement de nombreux parcs nationaux tels que celui du Grand Teton. Nous suivons la vallée de la Snake. Une belle rivière, paradis des pêcheurs et des castors.

Vue sur le Cascade Canyon. Le groupe nommé « Cathédrales » qui comprend les plus hauts sommets de la chaine des Teton se trouve à gauche de ce canyon. Nous avons pris la photo au Cascade Canyon turnout.

Nous voilà sortis du parc. Good Bye Yellowstone. Et maintenant en route vers le Grand Teton.

Nous parcourons la Jenny Lake Scenic Drive pour tenter de voir le mieux possible le paysage. Les pics granitiques des Teton Montains se détachent un peu de la brume de chaleur. Difficile de leur donner un nom, mais le majestueux Grand Teton (4.200 m) est parmi eux.

 

Malheureusement nous ne pourrons pas profiter des vues sur le grand Teton, comme nous l’avions prévu. La brume de chaleur et quelques nuages noirs ont déjà envahi le massif en ce début d’après-midi, comme c’est si souvent en montagne et j’avais oublié ce détail. Nous partons demain matin pour le sud, aussi nous avons très peu de photos.

Pour visiter beaucoup mieux que nous le parc Grand Teton, voici quelques adresses de blog à consulter. Il y en a beaucoup d’autres.

La ville de Jackson, située à l’extrême sud du Grand Teton est un mélange entre tradition western et modernité, dans un décor de montagnes. La balade en ville est très agréable.

C’est une station de ski assez huppée, située à 1 901 m d’altitude. Elle possède trois domaines skiables dont Snow King, le domaine skiable d’origine de Jackson qui est éclairé la nuit. La ville vivait auparavant uniquement de l’élevage, puis elle s’est petit à petit concentrée sur les activités de loisirs avec les sports d’hiver.

On trouvera ainsi toutes les commodités hôtels, restaurants, boutiques. Mais attention les prix sont élevés. Le moindre motel est cher. J’ai choisi le motel 6 comme herbergement pour la nuit en ce 19 août 2018. La nuit en chambre double nous a coûté sans petit-déjeuner 189$. De plus j’ai trouvé ce motel pas très confortable et bruyant.

Voilà notre périple Wyoming est bientôt terminé. Nous repartons demain matin pour le sud et l’Utah. Malheureusement nous n’avons pas pu profité du Grand Teton: Une bonne raison pour revenir.

photos © Les caterina on the road

Cartes et vidéo: google map, National Park Service

%d blogueurs aiment cette page :