USA – ScottsBluff National Monument – Nebraska

par | Amériques, Balade Amériques, Du Nebraska au South Dakota, Nebraska, USA

Au sud-ouest de la ville de Scotts Bluff, nous sommes allés nous imprégner de l’atmosphère pionnier au Scotts Bluff National Monument.

Au pied de ces immenses falaises (245 m) passe la piste de l’Orégon (Oregon trail) que suivirent dès 1838 les convois de chariots des pionniers pour se rendre dans l’Ouest.  Le Scotts Bluff National Monument, comme le Chimney Rock, 40 km plus à l’est, était pour les pionniers un repaire géographique sur la longue route de l’Ouest. Compte tenu de la faible vitesse des chariots bâchés, on pouvait apercevoir les convois, dit-on, deux semaines avant de l’atteindre. Ce repère marquait le premier tiers du voyage pour plus de 350 000 immigrants.

INFOS SITE

ScottsBluff National Monument Park:

  • Adresse: 190276 Old Oregon Trail  Gering, NE 69341.
  • Le parc est ouvert de l’aube au crépuscule. Le visitor center est ouvert de 8h à 18h. 
  • Tarif : l’entrée du parc est de 5 $ par véhicule pour 7 jours.  Vous pouvez utiliser votre pass annuel “America the Beautiful” pour entrer dans le parc.

DOCUMENTATION

REPERES HISTORIQUES

De nombreuses tribus indiennes avaient élu domicile dans la région de Scotts Bluff notamment les Arapaho, les Arikara, les Cheyenne, les Crow, les Hidatsa, les Kiowa, les Mandan, les Pawnee, les Ponca et les Shoshone, entre autres. Plus tard, à partir de 1685 environ, les tribus Sioux ont commencé à pénétrer dans la région des Grands Lacs et à la fin des années 1800, elles ont dominé la région allant du Minnesota à Yellowstone.

Dès le début du XIXe, les premiers trappeurs de fourrures ont traversé la région, dont Hiram Scott, un trappeur de fourrures qui perdant la vie au bluff, donne son nom à la falaise et à la future ville de Scottsbluff.   Des centaines de trappeurs et de commerçants ont suivi cette piste de l’Oregon sur la Platte jusqu’aux années 1830, lorsque le piégeage de la fourrure atteint son apogée.Dans les années 1840, les émigrants et missionnaires remplacent les trappeurs sur les sentiers de l’ouest. Le nombre d’émigrants empruntant le sentier atteint plus de 70 000 émigrants en 1852. 

La plupart des pionniers à destination de l’Oregon étaient des familles à la recherche de fermes. Plusieurs chariots, généralement composés de plusieurs familles, partaient fin avril ou début mai du Minnesota, guidé par un « chef de train ». Les émigrants avaient trois principaux besoins sur leur long voyage : de la nourriture, des pâturages pour leurs animaux et des lieux de repos sûrs. Avec des chariots tirés par des bœufs, ils pouvaient parcourir 20 à 30 km par jour à travers les plaines mais parcouraient beaucoup moins de kilomètres en montagne. Le voyage durait environ six mois.

La ville de Gering, dans le Nebraska, a été fondée près de la base de la falaise en 1887, et la ville de Scottsbluff a été fondée de l’autre côté de la rivière North Platte en 1900. Séparées (ou jointes) par la rivière, les deux villes sont depuis cultivés ensemble et forment maintenant la 6ème plus grande zone urbaine du Nebraska.

Que voir au “ScottsBluff National Monument”

Avant de faire une petite balade sur la piste, nous allons vers un batiment qui accueille le musée de la piste de l’Oregon et le visitor Center. Il se compose de trois salles : La salle de l’histoire, comprenant des expositions sur l’agrandissement de l’Amérique vers l’ouest et un espace boutique, la salle William Henry Jackson consacrée à la présentation des dessins et des peintures de Jackson et la salle Landmark présentant l’histoire géologique et paléontologique de la région. Comme toujours, des expos intéressantes et bien faites, et un programme audiovisuel.

 

 William Henry Jackson est surtout connu pour avoir été le premier à photographier les merveilles de Yellowstone. Ses images ornaient les salons de millions de ménages américains.Ses dessins et peintures fournissent de précieuses informations sur la vie à une époque où l’Amérique souffrait de la guerre civile et s’aventurait vers l’ouest à la recherche d’une identité nationale.
A la sortie du visitor center, nous nous dirigeons vers la piste en direction de Mitchell Pass, où ont été déposé un convoi de chariots, évocateurs de ce temps jadis sur une partie de la route d’origine.
Le wagon “Conestoga “
Le Wagon Conestoga est un chariot lourd et couvert,  assez grand pour transporter des charges jusqu’à 8 tonnes et être tiré par chevaux, mulets ou bœufs. Il a été conçu pour traverser les rivières. Le Wagon Conestoga chez Scotts Bluff est une réplique donnée au Monument par l’Oregon Trail Museum Association.
Cette équipe de bœufs en fibre de verre grandeur nature a été achetée représente les animaux utilisés lors de la migration. Les boeufs fait face à l’ouest pour illustrer la migration vers l’ouest via Mitchell Pass.
Le wagon “Murphy”
Les wagons de Murphy se composaient de roues, d’un train de roulement, d’une caisse et une couverture Les boeufs étaient le plus souvent utilisés pour tirer ce type de wagon. Un Murphy pouvait confortablement transporter entre 1 800 et 2 200 livres. Ses chariots Murphy sont devenus les plus connus sur les sentiers de l’ouest.Le wagon Murphy chez Scotts Bluff a été acheté à la Dewitts Buggy Works Company en 1979 et donné au Monument par l’Oregon Trail Museum Association
Le wagon “Studebaker “
Le nom de Studebaker était aussi reconnaissable que Murphy sur le sentier. ils ont fourni le matériel pour beaucoup de fabricants de wagon, avant de construire le leur.

Si on a un peu de temps, on peut suivre quelques sentiers, comme le sentier de Saddle Rock pour profiter de vues panoramiques sur la vallée de la North Platte et quelques lieux évocateurs. Les itinéraires des sentiers sont proposés au visitor center.  Il existerait une navette gratuite pour monter en haut des falaises et prendre quelques sentiers. (pas disponible lors de notre passage), Il faudrait vérifier cela auprès des rangers.

Credit Photos de l’article :  Les Caterina on the road

Autres crédits sur cet articles : cartes U.S. National Park Service

%d blogueurs aiment cette page :